The Legends Of Rock'n'Roll - Vienne (Isère) - Theatre Antique Romain - 24 juillet 2009
 
Le site du Théatre Antique est superbe et prestigieux. L'organisation du show était parfaite, très professionnelle, avec une sono et un éclairage excellents. En plus le temps était parfait, pas trop chaud, pas de vent.... Tous les ingrédients pour une belle soirée. Dès 16 heures, des fans entouraient déjà les lieux espérant glaner un autographe ou une photo, mais il n' y avait que les musiciens de Jerry Lee Lewis et sa soeur Linda Gail pour faire le soundcheck, Jerry ne se déplaçant comme toujours qu'à la dernière heure.
Le show démarra à 20heures pile avec Linda Gail Lewis. Accompagné de trois musiciens très rockabilly, plus sa fille (à croquer!) Annie pour les vocals. Elle a enchainé rock après rock pendant 45 minutes, pas un seul slow. Elle ne pouvait pas faire de morceau de son frère puisqu'il serait sur scène ensuite, mais elle fit une exception pour me faire plaisir en chantant "Lovin' Up A Storm", une de mes chansons préférées de Jerry qu'il ne chante plus malheureusement. Elle puisa dans les classiques avec Rip It Up, Good Golly Miss Molly, Shake Rattle And Roll, Boppin' The Blues, I'm Ready, Blue Suede Shoes, un surprenant Lonely Hearts de Carl Perkins, et quelques chansons à elle comme You Can Take My Husband But Don't Touch My Man. Un show endiablé que le nombreux public (3 à 4000 personnes), très réceptif, apprécia à sa juste valeur. Elle a reçu un succès étonnant mais très mérité. De plus Linda Gail se montre toujours d'une gentillesse et générosité de son temps avec tous les fans d'elle ou Jerry qui l'approchent, c'est une très grande dame qui année après année est toujours plus performante dans ses shows. Malgré de nombreux rappels, elle ne fût pas autoriser à revenir pour un bis en raison du timing.
Après 15 minutes pour préparer la scène, les quatres musiciens de Jerry (Ken Lovelance, Robert Hall, B.B. Cunningham et Buck Hutcheson) interprétèrent une chanson chacun, puis Jerry arriva nonchalament sur scène vêtu d'une chemise bleue à lignes blanches, un jeans et des mocassins blancs. Il s'assit au piano (un puperbe piano acoustique) et attaqua avec "Down The Line", une très bonne version et un morceau que je préfère à Roll Over Beethoven pour démarrer les shows. Puis un de mes morceaux favoris - "You Win Again". Jerry excelle au piano dans cette chanson. Ensuite ce fût "Drinkin' Wine Spo-Dee-O-Dee". La voie de Jerry était bien assurée, meilleure que les dernières fois où je l'avais entendu ces dernières années. Ensuite ce fût le 2eme et dernier morceau lent avec "C.C. Rider". Quand j'entends ce titre, il me manque toujours le violon de Ken Lovelace, mais ce fût quand même une bonne version. Et on eut ensuite sept rocks de suite, peut-être trop pour la forme de Jerry à bientôt 74 ans. Un ou deux morceaux country lui aurait permis de faire un show plus long. Mais il n'est pas dans la tradition du Killer de calculer. Dans les années 70's quand le public réclamait que du rock, il le provoquait en intercalant les titres country, aujourd'hui à 74 ans il fait le contraire pour son public plus respectueux pourtant... C'est le Killer! Il enchaîna "Before The Night Is Over" (avec le batteur de BB King sur le bord de la scène qui dansait comme un fou), "Why You Been Gone So Long", une version très rapide de "Rockin' my Life Away", "Sweet Little Sixteen", "Mexicali Rose" (je regrette qu'il ne fasse plus ce morceau en deux parties, une lente et une rapide, là ce fut une version courte et très rock), pui sses deux classiques "Whole Lotta Shakin'" et "Great Balls Of Fire". Le public apprécia et les bords de la scène était envahi de fans les bras en l'air. Le show fût court, sans doute très court, mais de bonne qualité.
Suivi B.B. King. Un moment émouvant quand on sait qu'il a 83 ans et la légende que c'est. Jerry allait voir ses shows en cachette quand il avait 15 ans dans la banlieue de Ferriday! Contrairement à Jerry, BB King sait comment s'organiser, il fait un show beaucoup plus long mais en laissant beaucoup de places à ses musiciens pour de longs solos. Le public partit satisfait après près de quatre heures de musiques, une belle soirée.
Jerry Lee Lewis termine sa courte tournée européenne dimanche soir à Tilburg en Hollande. Il reviendra en Europe en novembre pour une tournée plus longue avec un show à Paris au Grand Rex.
Pierre